IA dans le monde du Travail? AI Experts Day, Année II

Quel est l’impact de l’IA dans le monde du Travail?

Le 8 octobre dernier a eu lieu à Genève la 2ème édition de la Conférence des AI Expert Days, organisé par la Fondation ImpactIA. Mais les journées ont commencé bien avant. Un groupe d’experts interdisciplinaires, l’Advisory Board de la Fondation sont réunis pendant de longues heures dans les locaux de la Fondation Brocher. Ses locaux se trouvent au bords du Léman. Là ils se sont posés la question: Quel est l’impact de l’IA dans le monde du Travail? Et, à partr de lèa, ils ont fait ce que l’on pourrait appeler du « micro-brainstorming » : de multiples réunions de petits groupes, avec des variations dans la composition de ces groupes, des mises en commun, etc. Tout cela pour préparer les ateliers de la conférence.

IA dans le monde du Travail? AI Expert Days 2019, Campus Biotech, Genève

Celle-ci s’est déroulée à l’auditorium du Campus Biotech et ses salles annexes, à partir de 14h et jusqu’à 19h30. Chaque participant à la conférence avait la possibilité d’assister au discours de bienvenue, deux ateliers, à choisir sur six options, et l’activité finale de la conférence, qui consistait à une table ronde avec participation du public. Et puis pour boucler l’affaire, un peu de networking en détente, avec un verre et des mignardises, qui ont été servis dans le patio intérieur du Campus Biotech.

IA dans le monde du Travail? AI Expert Days 2019, Campus Biotech, Genève
Atelier Cybersecurité avec .ICON. ngo

Rien qu’une année s’est écoulée depuis la première édition et, pourtant, bien de choses ont commencé à changer dans la société, de la main de l’Intelligence Artificielle. En fait, celle-ci commence progressivement à faire partie de notre quotidien. Par exemple, nombre de nouveaux modèles de smartphone ont commencé à améliorer leurs prestations grâce à cette nouvelle technologie.

Soucis, menaces, défis

En tout cas, bien que cet outil novateur peut servir pour améliorer notre qualité de vie de manière conséquente, des soucis concernant ses potentielles menaces continuent de se manifester. C’est le cas pour Laura Nolan, ex-ingénieur chez Google, qui aurait quitté la multinationale pour des motivations éthiques. Elle déclarait au quotidien The Guardian, le 15 septembre dernier, que les robots ont le potentiel de faire “des choses calamiteuses pour lesquelles ils n’ont pas été programmés à l’origine”.

C’est dans ce sens-là que s’était exprimé le PDG de Tesla, Elon Musk. Selon lui, et il le disait déjà l’année dernière, l’Intelligence Artificielle supposerait de nos jours un risque plus élevé que celui des armes nucléaires. Il faisait alors appel à la régulation.

D’autre part, selon l’agence de presse Pressenza, 75 pays au monde seraient en train d’utiliser l’IA pour des tâches de surveillance. Ils emploieraient notamment des technologies Américaines et Chinoises.

Applications réelles de l’IA

Mais soyons positifs. Concernant l’IA dans l’environnement du Travail, qui reste le but principal des AI Expert Days, le monde a aussi commencé à changer. L’IA s’invite dans les milieux de la recherche.

Comme, par exemple, dans le TU Delft, Pays-Bas, où le spécialiste en sciences des matériaux, Miguel Bessa a réussi à créer un nouveau matériau, en même temps super-compressible et fort. Il a, en fait, donné à l’IA une simulation par ordinateur. A partir de cette simulation et en apprenant par le chemin, l’IA à finalement permis aux chercheurs d’aboutir à une solution. Cela a évité de passer par une longue et onéreuse phase d’expérimentation en laboratoire.

D’autre part, et dans le monde juridique, la startup DoNotPay, propose ses services gratuitement à travers une app de smartphone.

Elle à déjà servi notamment à contester des tickets de stationnement mais, dernièrement, elle permet aussi de faire de petits procès. Son site propose de faire des réclamations auprès de grandes corporations sans coûts pour le plaignant. Pour le moment, elle n’est disponible qu’en Grande Bretagne et aux États Unis.

AI in medicine

Dans le domaine de la médecine, Microsoft, en partenariat avec Nuance, mettent au point une salle de consultation intelligente, qui permettrait à votre spécialiste de se focaliser sur vous, votre état d’esprit, etc. En gros, des consultations plus humaines.

L’IA et les Resources Humaines

Et que dire du logiciel RH qu’Amazon avait lancé à la fin de l’année dernière, qui aurait commencé à prendre des décisions en partant de préjugés sexistes ? Des préjugés qui auraient été introduits dans le logiciel par des humains. Des humains avec des préjugés, bien entendu.

Cela n’empêche que l’utilisation de l’IA dans le domaine des RH semble prometteur. La startup suisse romande Into Flow, travaille sur une application d’IA qui permettrait de détecter les indices de « burnout », bien avant que celui-ci se produise et en détectant le taux d’engagement des employés. Cela permettrait aux entreprises de mieux rentabiliser leur force de travail, tout on veillant sur le bien-être de ses employés. Que du « win-win » quoi.

IA dans le monde du Travail? AI Expert Days 2019, Campus Biotech, Genève
IntoFlow.ch

Les nouvelles professions de l’IA

Mais, est-ce que l’IA va me piquer mon boulot ? C’est là une des questions que tout et un chacun se pose. Et les membres de l’Advisory Board d’impactIA se sont proposés de travailler sur ce sujet en profondeur. Leur réponse, qu’ils développent dans les Cahiers des AI Expert Days 2019, est une énumération de plus d’une quinzaine de nouvelles professions, dont l’IA a déjà provoqué l’apparition. Des spécialités qui sont déjà recherchés aujourd’hui dans le le monde réel !

En tout cas, les nouveaux emplois ne sont pas le seul sujet dont les Cahiers parlent. Ceux-ci permettent, en fait, d’être à jour en tout ce qui concerne la relation entre IA et monde du Travail, en mettant l’accent sur les parties humaine et éthique de l’équation.

Google présente Android 10 Go Edition
https://www.lesmobiles.com/actualite/27014-google-presente-android-10-go-edition.html

HUAWEI P20’S AI camera: Let Artificial Intelligence Do the Heavy Lifting
https://consumer.huawei.com/en/press/media-coverage/2018/huawei-p20-ai-camera-let-artificial-intelligence-do-the-heavy-lifting/

Ex-Google worker fears ‘killer robots’ could cause mass atrocities
https://www.theguardian.com/technology/2019/sep/15/ex-google-worker-fears-killer-robots-cause-mass-atrocities

Laura Nolan: Ex-Google Engineer Warns AI ‘Killer Robots’ Could Cause Catastrophes
https://observer.com/2019/09/killer-ai-robots-consequences-laura-nolan-google/

Artificial Intelligence used for mass surveillance in 75 countries
https://www.pressenza.com/2019/09/artificial-intelligence-used-for-mass-surveillance-in-75-countries/

TU Delft researchers design new material by using Artificial Intelligence only
https://www.tudelft.nl/en/2019/tu-delft/tu-delft-researchers-design-new-material-by-using-artificial-intelligence-only/

The world first robot lawyer
https://donotpay.com/

MED : Microsoft, Nuance partner to develop ‘exam room of the future’ with the help of AI
https://blogs.microsoft.com/ai/nuance-exam-room-of-the-future/
https://www.beckershospitalreview.com/artificial-intelligence/microsoft-nuance-partner-to-develop-exam-room-of-the-future-with-the-help-of-ai.html

AMAZON RH
https://www.theguardian.com/technology/2018/oct/10/amazon-hiring-ai-gender-bias-recruiting-engine

Into Flow : The People Gardeners’ Assistant: Good Management, Good Life!
http://intoflow.org/

Les partenaires des AI Expert Days 2019 :

Espace Entreprise https://edu.ge.ch/site/espaceentreprise
Canton de Genève https://www.ge.ch/
Campus Biotech https://www.campusbiotech.ch/
.ICON https://icon.ngo/
FormationS.ch https://formations.ch/
Loyco https://www.loyco.ch/
Infologo https://infologo.ch
OIT https://www.ilo.org/global/lang–en/index.htm
Microsoft https://www.microsoft.com/fr-ch/
Bilan https://www.bilan.ch/

Marketing en Ligne

‘Eureka!Le fil qui mène à mon objectif passe par le Net!’

s’écria le chat, tout en remuant la queue.

Online Marketing

online_marketing

En déchiquetant ce petit morceau, issu de l’imagination limité de cet éditeur maladroit, nous pouvons déjà commencer à démêler la pelote du marketing en ligne.

 

-L’objectif: vendre et ou promouvoir un produit ou service spécifique ou une ligne de produits, partager ma passion pour les hélicoptères japonais d’entre-guerres, donner des renseignements sur la météo ou le parlement, collecter des fonds pour les victimes de l’ouragan Katrina, …

 

-Le fil:

Comment faire cela?

Par où commencer?

Quels moyens utiliser?

A qui faire appel?

Quel langage utiliser?

A qui veut-on s’adresser?

 

-Le chat:

Moi. Qui suis-je? Où vais-je?… 😉

 

-Eureka!: ce mot n’a ici qu’un but encourageant. Littéralement: ‘j’ai trouvé !’

 

-Le Net: le contexte de travail. Chaque fois plus, nous entendons dire qu’il n’y a pas de marketing sans le marketing en ligne; ou même que le marketing en ligne c’est le marketing lui même, un peu comme Napoléon: ‘le marketing, c’est Moi!’

 

Sans aller aussi loin, nous pouvons dire qu’il est parfaitement envisageable d’élaborer une stratégie marketing en travaillant que sur le contexte du net. Cela dit, il serait dommage de négliger le savoir faire du marketing traditionnel et l’énorme potentiel des médias.

 

Dans tous les cas, nous voyons, de plus en plus, comme la base stratégique est celle du Net et que c’est la stratégie du reste celle qui doit s’adapter. Jusqu’à présent, et de manière tout à fait logique, c’était tout entièrement à l’envers: la stratégie web s’adaptait à la stratégie globale du projet.

 

Cependant, chaque projet est différent et il serait imprudent de faire des généralisations à ce sujet.

Commençons!

Des qu’on à bien navigué, observé, consommé, communiqué et qu’on a vu l’intérêt, par où commencer ?

Let's get started!

Pour être présent sur Internet, il est important de penser tout d’abord à une stratégie sur le web, pour bien cibler les objectifs et prendre les bonnes décisions quant à notre présence en ligne.

 

Puis il faudra, bien sûr, créer un site, en utilisant les outils qui sont à notre disposition pour cela. Des plus simples et intuitifs aux plus complexes : html, css, cms, etc. Pour être en ligne il n’est pas nécessaire de les connaître en détail, mais ça vaut la peine de savoir à quoi ils ressemblent.

 

Une fois que l’on a une idée de ce que l’on veut faire, il est bon de mettre cela noir sur blanc, pour faire une évaluation préalable des investissements initiaux et des coûts fixes.

 

Nous avons inclus des outils comme le quiz et le glossaire, qui vous aideront à vous orienter, à savoir ou vous en êtes.

 

N’hésitez pas à rajouter des commentaires sur le blog ou, si nécessaire, à nous contacter directement.

 

Bonne navigation, et bonnes affaires 🙂